A venir

Comité de Pilotage (Marrakech)

30 avril 2018

Réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau (Marrakech)

1 mai 2018

5ème Conférence Ministérielle (Marrakech)

2 mai 2018

Recherche

Receive our NewsLetter

To receive our newsletter just type your mail address here and select your language

logo processus de rabatLe Processus de Rabat est une plateforme pour la coopération politique entre les pays concernés par les routes migratoires qui relient l’Afrique Centrale, de l’Ouest et du Nord à l’Europe.

Depuis 2006, le Processus de Rabat promeut le développement de politiques migratoires, et plus particulièrement les synergies entre migration et développement.

Egalement connu sous le nom de Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement, le Processus de Rabat réunit près de soixante pays partenaires européens et africains d’Afrique Centrale, de l’Ouest et du Nord, ainsi que la Commission européenne (CE) et la Commission de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour discuter, dans un esprit de partenariat, des questions liées à la migration et à la mobilité.

Aux origines: le concept de route migratoire

La nécessité d’associer les pays d’origine, de transit et de destination concernés par les routes migratoires ouest naît du constat et de la prise de conscience du fait que nombre croissant de migrants souhaitant franchir le détroit de Gibraltar ou rejoindre les îles Canaries, porte d’entrée en Europe, ne relève pas exclusivement de la responsabilité du Maroc et de l’Espagne.

Un point d’équilibre est recherché entre les pays qui considèrent le développement comme une priorité pour réduire les flux migratoires, et ceux qui, plutôt, souhaitent lutter contre la migration irrégulière. Dans ce contexte, l’Espagne, la France, le Maroc et le Sénégal prennent l’initiative de fonder le Processus de Rabat en 2006.

En action

Appel urgent pour l’identification de Points de Contact

31 janvier 2018

 

La formation en ligne d'introduction de la base de données du suivi du Plan d'Action Conjoint de La Valette (PACT) débute en Fevrier

Cette formation est offerte à tous les Points Focaux et Points de Contact partenaires du PACV afin de les aider à utiliser facilement et efficacement la base de données du suivi du PACV.  

Cette formation est essentielle pour assurer le succès de la prochaine  Réunion des Hauts Fonctionnaires de La Valette en Éthiopie.

Si ce n’est déjà fait, les Points Focaux de Rabat sont invités à nominer les Points de Contact venant en soutien dans le processus de collecte et de saisie de données.

Les nominations doivent être transmises au plus tard le 9 février à l’Équipe du suivi du PACV : JVAP-database@icmpd.org 

Échanger les points de vue

20 décembre 2017

Le réseau de points focaux nationaux, pilier du processus de Rabat

20 décembre 2017

 

 

Le Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement, également connu sous le nom de Processus de Rabat, repose sur la participation active de tous ses pays et organisations partenaires. Les Points Focaux Nationaux jouent donc un rôle clé pour le succès du Dialogue, car ils sont les intermédiaires centraux entre le Dialogue et les administrations nationales qu'ils représentent.

Entretien avec la Commission Internationale Catholique pour les Migrations (CICM)

20 décembre 2017

 

Le Dialogue vu par la société civile, en particulier concernant le nouveau programme de coopération pluriannuel: dans cet entretien, Agnès Bertrand du CICM fait le point avec nous sur les leçons apprises en 2017.

 

Éditorial

20 décembre 2017

 

Les représentants de la société civile, des organisations internationales, du monde universitaire et de la diaspora ont joué un rôle crucial dans le développement de la future Déclaration Politique du Processus de Rabat et de son Plan d’Action pour la période 2018-2020. Leurs contributions ont enrichi le processus d’élaboration, et les consultations organisées à Bruxelles et Dakar ont clairement souligné les avantages de l’approche multi-acteurs en matière de migration.

 

 

 

 

Réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau (SOM)

13 novembre 2017

Réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau (SOM), les 24 -25 octobre 2017 à Accra, Ghana.

En vue de la Cinquième Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement, le Processus de Rabat a convoqué une réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau (SOM) à Accra pour valider le nouveau projet de programme de coopération pluriannuel 2018-2020, qui sera ensuite adopté au niveau ministériel en 2018. La SOM, qui était accueillie par la République du Ghana et présidée par le Royaume de Belgique, a marqué un jalon dans le processus de consultation qui a été lancé plus tôt cette année, afin de soutenir le développement du nouveau cadre stratégique, qui remplacera le Programme de Rome en 2018.