Le Processus de Rabat bénéficie d’un mandat ministériel. Son cadre stratégique est défini par des déclarations ministérielles accompagnées de leurs plans d’action qui déterminent les axes principaux du dialogue ainsi que ses objectifs précis. 

Le Programme de Rome définit le cadre stratégique pour la période 2015-2017.

Un processus ponctue par quatre déclarations ministérielles

Plan d’Action de Rabat

Adoptée en 2006, le Plan d'action de Rabat jette les bases du dialogue visant à promouvoir « un partenariat étroit » entre les pays concernés par la route migratoire ouest-africaine.

Programme triennal de Coopération

Adopté en 2008, le Programme triennal de Coopération résulte du travail préalable effectué lors des réunions thématiques sur la migration légale, la migration irrégulière et la migration et le développement.

Stratégie de Dakar

Les cinq principes de la Stratégie de Dakar

  • Un dialogue opérationnel
  • Une approche flexible et équilibrée
  • Un dialogue cohérent
  • Des partenaires engagés
  • Une responsabilité partagée.

Adoptée en 2011, la Stratégie de Dakar, favorise la mise en oeuvre d’initiatives opérationnelles, organisées autour de dix objectifs prioritaires et cinq principes qui reflètent l’esprit du processus et traduisent la volonté commune des pays partenaires d’aborder "les questions migratoires de façon équilibrée dans un esprit de responsabilité partagée". 

Programme de Rome

Adoptée en 2014, le Programme de Rome ajoute la protection internationale comme 4e pilier thématique et met l’accent sur deux de ces thématiques prioritaires : le lien entre migration et développement ainsi que la prévention et la lutte contre la migration irrégulière et les crimes qui y sont liés.