iMap

Burkina Faso

Country code: BF
Population:

18646433

NFP: Ministère de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur
Involvement:

Depuis 2006


Politiques et institutions

Les principaux instruments politiques en matière de migration à Burkina Faso :

Liste non-exhaustive des documents politiques clés en matière de migration :

  • 1974: ratification de la Convention de l'UA régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique de 1969.
  • 1979: les protocoles de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes, le droit de séjour et d'établissement (1979, 1985, 1986, 1989, 1990).
  • 1980: ratification de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés et de son Protocole de 1967.
  • 1984: l’Ordonnance n° 84-49 du 4 août 1984 fixant les conditions d’entrée, de séjour et de sortie du Burkina Faso des nationaux et des étrangers.
  • 2002: ratification du Protocole contre le trafic illicite de migrants et du Protocole relatif à la traite des êtres humains de 2000.
  • 2003: ratification de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille de 1990.
  • 2008: la Loi n° 029-2008 du 26 juin 2008 portant sur la lutte contre la traite des personnes et les pratiques assimilées.

En plus de ces différents instruments, le Burkina Faso a adopté ou ratifié une vingtaine de textes multilatéraux, une vingtaine de textes bilatéraux, quatre textes régionaux, une vingtaine de textes sous régionaux et une dizaine de textes nationaux, tous relatifs à la migration.

Les principaux ministères chargés des affaires migratoires

  • Ministère de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur : est en charge de la migration, de l’intégration africaine, de la promotion et de la gestion des Burkinabè résidant à l’extérieur.
  • Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération : est chargé de la gestion des Réfugiés ;
  • Ministère de la Sécurité : est en charge de la gestion de l’immigration, de la délivrance des passeports ordinaires, de la gestion des frontières, et de la lutte contre le trafic des migrants.
  • Ministère de l'Economie et des Finances : assure la tutelle sur la Stratégie nationale de migration.
  • Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille : gère en collaboration avec le Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, l’accueil des migrants de retour.

Sources

Dernière mise à jour: novembre 2018

Located in: Countries