La 5ème Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement, qui s‘est tenue le 2 mai 2018, a défini le programme de coopération pluriannuel actuel du Processus de Rabat dans la Déclaration Politique et le Plan d'Action de Marrakech. Ce cadre de coopération non contraignant aide à coordonner les efforts nationaux dans le domaine de la gestion des migrations et définit l'orientation et les priorités du dialogue pour la période 2018-2020. Le nouveau Plan d'Action a mis en place un mécanisme d'engagement pour traduire ses objectifs en actions concrètes. Le nouveau cadre accorde également une attention particulière aux synergies et à la complémentarité avec le Plan d'Action Conjoint de La Valette (JVAP).

5 domaines - 10 objectifs - 23 actions

Le Plan d'Action de Marrakech 2018-2020 est le cinquième Plan d'Action établi depuis la fondation du dialogue en 2006. Il se concentre sur 5 domaines et 10 objectifs avec 23 actions connexes:

Domaine 1: Avantages des migrations en termes de développement / Les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées

1. Maximiser l’impact positif de la migration régulière pour le développement (+3 actions)
2. Comprendre les causes profondes de la migration irrégulière et du déplacement forcé (+2 actions)

Domaine 2: Migration légale et mobilité

3. Promouvoir la migration régulière et la mobilité (en particulier les jeunes et les femmes) (+3 actions)
4. Encourager la facilitation des procédures de délivrance de visas (+2 actions)

Domaine 3: Protection et asile

5. Renforcer la protection des réfugiés et des personnes déplacées de force (+2 actions)
6. Promouvoir l'intégration des réfugiés et des personnes déplacées de force dans les communautés d'accueil (+2 actions)

Domaine 4: Migration irrégulière, trafic de migrants et traite des êtres humains (THB)

7. Renforcer les capacités de gestion des frontières et de lutte contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains (+3 actions)
8. Améliorer la protection des victimes du trafic et de la traite des êtres humains (+2 actions)

Domaine 5: Retour, réadmission et réintégration

9. Renforcer les capacités en matière de Processus d'identification et de délivrance de documents de voyage (+2 actions)
10. Encourager le retour en toute sécurité et la réintégration durable des migrants (+2 actions)

6 priorités transversales

En outre, le Plan d'Action de Marrakech comporte six priorités de nature transversale, pertinentes par rapport à tous les domaines, objectifs et actions définis dans le plan.

(1) une approche fondée sur les droits de l'homme;
(2) les questions de genre et de protection des migrants en situation de vulnérabilité;
(3) la lutte contre la xénophobie, le racisme et la discrimination;
(4) une approche régionale;
(5) une approche inclusive et pluripartite;
(6) la collecte, l‘analyse et le partage de données.

Le mécanisme d'engagement

Le Plan d'Action de Marrakech a mis en place un mécanisme d'engagement unique: chaque pays partenaire peut s'engager à faire des efforts particuliers pour mettre en œuvre une ou plusieurs des 23 actions définies dans le programme de coopération.

Les actions visant à concrétiser ces engagements peuvent être menées par un seul pays ou constituer une collaboration entre un ou plusieurs pays.

Télécharger:
- Déclaration Politique de Marrakesh et Plan d'Action 2018-2020 - French

- Marrakesh Political Declaration and Action Plan 2018-2020 - English