Youtube

Depuis 2019, le Processus de Rabat collabore avec le Centre de migration mixte (MMC). En octobre 2019, un atelier d'élaboration de scénarios a été organisé en marge d'une réunion du Processus de Rabat à Abidjan qui a analysé les futures migrations mixtes en Afrique de l'Ouest en 2030. En outre, la signature d'un mémorandum d'accord entre le MMC et le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD), qui assure le Secrétariat du Processus de Rabat, est en cours. Une nouvelle publication met désormais en lumière le travail du MMC, y compris sa collaboration avec le Processus de Rabat.

Le MMC : Perspectives et preuves sur la migration mixte

Le Centre des migrations mixtes (MMC) est une source importante de données, d'informations, de recherches et d'analyses indépendantes et de grande qualité sur les migrations mixtes. En fournissant des preuves crédibles et une expertise sur les migrations mixtes, le MMC vise à soutenir une prise de décision bien informée. Le MMC a été créé par le Conseil danois pour les réfugiés (Danish Refugee Council) en 2018 dans le but de "créer une plateforme mondiale qui, sur la base de preuves et d'analyses, offre une voix de raison et de réflexion dans le débat souvent émotionnel et politisé sur la migration et les personnes en mouvement" (MMC).

Le MMC est un réseau mondial qui se concentre sur sept régions, dont l'Afrique de l'Ouest, l'Afrique du Nord et l'Europe. L'un des projets phares du MMC est l'initiative 4Mi (Mixed Migration Monitoring Mechanism), qui effectue un suivi le long des principales routes migratoires dans le monde, en menant des entretiens approfondis avec les réfugiés et les migrants en déplacement. Ce réseau basé sur le terrain permet au MMC d'avoir un accès proche aux personnes en déplacement, ce qui contribue à ancrer son travail dans la réalité opérationnelle. Tout en maintenant une forte concentration sur les migrations intra-régionales, le MMC entreprend une collaboration interrégionale et suit une approche basée sur les routes migratoires pour la collecte de données, la recherche, l'analyse et l'engagement politique.

Pour en savoir plus sur le MMC, consultez son site web ou la brochure “Insights and evidence on mixed migration: An introduction to the work of the Mixed Migration Centre”

Collaboration avec le Processus de Rabat

Afin d'élargir la portée de son travail, le MMC recherche des partenariats avec d'autres acteurs dans le domaine de la migration : "Le MMC est une organisation relativement petite, avec des équipes mondiales et régionales très indépendantes qui travaillent ensemble dans une organisation en réseau pour garantir l'agilité. Toutefois, pour accroître notre visibilité, notre portée et notre rayon d'action et garantir l’utilisation de nos données et analyses, nous établissons souvent des partenariats avec d'autres organisations et sommes des membres actifs de différents forums" (MMC).

L'un de ces partenaires est le Processus de Rabat. La coordinatrice du Secrétariat du Processus de Rabat, Audrey Jolivel (ICMPD), décrit la collaboration comme suit : "En tant que Secrétariat du Dialogue Intergouvernemental Euro-Africain sur la Migration et le Développement (Processus de Rabat), nous recherchions un partenaire fiable offrant des données de haute qualité, basées sur des preuves, avec des approches innovantes et avant-gardistes pour soutenir les débats politiques et la prise de décision. Nous avons trouvé un tel partenaire en MMC, qui nous a aidé à réaliser un excellent exercice d'élaboration de scénarios pour les pays du Processus de Rabat en octobre 2019. Grâce à la réussite de ce projet pilote, nous faisons maintenant un pas en avant avec l'élaboration d'un autre ensemble de scénarios et la signature d'un partenariat stratégique entre nos deux organisations".

Téléchargez :

“Insights and evidence on mixed migration: An introduction to the work of the Mixed Migration Centre”