Le rapport "Bilan de la mise en œuvre du Programme de Marrakech (2018-2020) et perspectives futures" ("Rapport de bilan") donne un aperçu utile des activités menées dans le cadre de ce programme de coopération pluriannuel. Le rapport de bilan examine les activités liées aux cinq domaines du plan d'action. En outre, il présente dix recommandations pour les futures orientations du Processus de Rabat.

De Marrakech à Ouagadougou

Initialement prévu pour être présenté et discuté lors de la Réunion des fonctionnaires de haut niveau prévue pour octobre 2020 à Paris, le rapport de bilan est maintenant publié et diffusé par voie électronique (entre-temps, la Réunion des fonctionnaires de haut niveau a été reportée aux 20 et 21 avril 2021). Le rapport fournit aux partenaires un aperçu détaillé de ce qui s'est passé depuis l'adoption du plan d'action de Marrakech en 2018 et la réunion des fonctionnaires de haut niveau à Ouagadougou en 2019, où la mise en œuvre du plan d'action a été officiellement lancée.

Activités autour des cinq piliers

De 2018 à 2020, le Processus de Rabat a mis en œuvre de nombreuses activités couvrant tout le spectre du Plan d'action de Marrakech. Le Dialogue a également adopté des méthodes de travail de plus en plus opérationnelles et a confirmé son rôle de leader dans le suivi, la mise en œuvre et la mise à jour du Plan d'action conjoint de La Valette.

Dix recommandations pour le Dialogue

Plusieurs pistes d'action ont été dégagées pour permettre au Dialogue de continuer à jouer un rôle important dans la gouvernance des migrations entre l'UE et l'Afrique. Elles ont été condensées dans les dix recommandations suivantes, qui sont décrites plus en détail dans le rapport:

  1. Dynamiser la gouvernance du Dialogue
  2. Améliorer la diffusion des recommandations et des pratiques au sein des pays partenaires
  3. Continuer à développer les synergies avec les autres processus régionaux et parties prenantes
  4. Renforcer l’interaction du Dialogue avec les villes et les autorités locales
  5. Continuer à organiser des évènements sous régionaux
  6. Élaborer des scénarii pour éclairer la prise de décision sur les migrations et mieux se prépa¬rer aux crises
  7. Prioriser et opérationnaliser les actions grâce aux pays référents
  8. Poursuivre la mise en oeuvre d’outils de dynamisation du Dialogue : la labellisation et le laboratoire d’idées
  9. Continuer de développer des outils de collecte, d’analyse et de partage des données adaptés aux besoins des pays partenaires
  10. Envisager le développement d’outils virtuels

Téléchargement: "Bilan de la mise en oeuvre du Programme de Marrakech (2018-2020) et perspectives futures" - Sécretariat du Processus de Rabat 2020

Téléchargement:

"Bilan de la mise en oeuvreu Programme de Marrakech (2018-2020) et perspectives futures" - Sécretariat du Processus de Rabat 2020