Youtube

Dans un podcast récemment publié, Audrey Jolivel, coordinatrice du Secrétariat du Processus de Rabat et chargée de liaison pour l'Afrique de l'Ouest au Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD), explique l'essence du Processus de Rabat et donne un aperçu direct des rouages internes du Dialogue. Le « Migration & Diaspora Podcast » est animé par Loksan Harley et se consacre régulièrement à des sujets liés à la migration. L'épisode le plus récent aborde la question : "Que font les dialogues interétatiques sur la migration et comment en organiser un (les enseignements du Processus de Rabat) ?

Prenant le Processus de Rabat comme exemple de dialogue intergouvernemental, l'épisode du podcast examine le rôle des parties prenantes et se penche sur le large éventail d'activités mises en œuvre dans ce cadre. Audrey Jolivel offre un regard approfondi et sa perspective personnelle, tirée de ses années d'expérience dans la coordination du Secrétariat du Processus de Rabat. Elle souligne en outre le rôle essentiel que jouent les dialogues intergouvernementaux pour favoriser les échanges entre les pays en créant des espaces de dialogue formels et informels. Après quinze ans de dialogue, le Processus de Rabat peut être fier de ses nombreuses réalisations :

"Je suis sûr qu'en 2006, les trois fondateurs du Processus de Rabat - le Sénégal, le Maroc et l'Espagne - [...] n'auraient pas imaginé que nous aurions un dialogue avec un tel niveau de confiance et de franchise tel que nous l'avons aujourd'hui". - Audrey Jolivel, Coordinatrice du Secrétariat du Processus de Rabat

Depuis la création du dialogue en 2006, près d'une centaine de réunions ont rassemblé des acteurs africains et européens pour discuter d'un large spectre de sujets liés aux migrations. En outre, un large éventail d'activités de soutien, notamment le développement d'outils de partage des connaissances et des activités de renforcement des capacités, ont facilité ces rencontres et ont façonné l'orientation opérationnelle du dialogue. La preuve de son impact est également le fait que le Processus de Rabat a servi de modèle pour inspirer des forums de dialogue similaires tels que le Processus de Khartoum et que "[...] le langage convenu dans le Processus de Rabat a servi de référence pour d'autres cadres de coopération", comme le souligne Mme Jolivel.

Écoutez l'épisode 18 du « Migration & Diaspora Podcast « de Loksan Harley sur la migration et la diaspora ci-dessous pour un aperçu approfondi du Processus de Rabat (en anglais):

Pour écouter d'autres épisodes du podcast "Migration & Diaspora", visitez le site de Loksan Harley.