Le Royaume d'Espagne assure actuellement la présidence européenne du Processus de Rabat. L'Espagne a succédé à la Guinée équatoriale, qui a passé le relais de la Présidence africaine le 18 novembre 2021. Pour la première fois, l'Espagne, membre fondateur du Processus de Rabat et membre du Comité de pilotage, assume formellement la Présidence annuelle alternante Afrique - UE.

Interview vidéo : La Présidence espagnole du Dialogue

Dans une interview vidéo, José Luis Pardo, ambassadeur pour la migration du Bureau des affaires migratoires du Ministère des affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération de l'Espagne, expose les priorités et la vision de l'Espagne pour sa présidence.

Priorités et programme

L'Espagne a toujours été engagée dans le Processus de Rabat et vise à faire progresser le Dialogue, tout en le maintenant fermement ancré dans ses principes fondateurs d'ouverture et de coopération. La Présidence espagnole est guidée par la conviction que les flux migratoires doivent être gérés conjointement et nécessitent une approche globale et multidimensionnelle pour rendre la migration plus sûre pour les migrants et leurs familles et plus ordonnée et régulière pour les pays d'origine, de transit et de destination. L'Espagne considère le Processus de Rabat comme une contribution essentielle à la recherche d'un terrain d'entente politique et opérationnel. En outre, la Présidence espagnole prévoit de contextualiser de plus en plus les activités du Processus de Rabat en tenant compte d'autres cadres intergouvernementaux et mondiaux.

L'Espagne considère les réunions en face à face comme l'un des points forts du Processus de Rabat. La Présidence espagnole prévoit donc d'organiser des réunions physiques de haut niveau en 2022, après un programme de dialogue qui a été principalement basé sur des réunions virtuelles en raison de la pandémie de Covid-19. La Présidence espagnole abordera les cinq domaines du cadre stratégique pluriannuel actuel, le Plan d'action de Marrakech.

Le programme aborde le domaine 3 (protection internationale et asile) et le domaine 5 (retour, réadmission et réintégration) tout en accordant une attention particulière au domaine 1 (migration et développement, causes profondes), au domaine 2 (migration légale et mobilité) et au domaine 4 (migration irrégulière, trafic d'êtres humains et contrebande) par l'organisation de réunions de haut niveau.

Suivez #rp2022spain pour les mises à jour sur Twitter ou consultez le calendrier des activités pour voir le programme actualisé de la Présidence espagnole du Processus de Rabat:

Voir calendrier

Rôle du président

La présidence du Processus de Rabat est une force motrice, qui façonne le dialogue :

  • Chaque membre du Comité de pilotage peut assurer la présidence pour une durée d'un an, en alternant toujours entre l'Afrique et l'Europe.
  • Le rôle de la Présidence est de donner un nouvel élan au dialogue, de modérer les réunions politiques et d'aider à trouver un consensus entre des positions divergentes.
  • La Présidence du Dialogue est basée sur un modèle tripartite / troïka comprenant la présidence sortante, actuelle et future.